Les 4 métiers phares pour créer un jeu vidéo

  • 2021-08-24
  • Création, conception, métiers, jeux vidéo, gaming, études, cursus, 3D, modélisation, Unreal Engine, Epic Games, Game Designer, Level Designer, IA, Python, langages, programmation, formations, outils, logiciels, 2D

Si vous y avez pensé en premier, c’est normal. C’est le métier le plus montré lors des vidéos de making of de jeux vidéo mais aussi de films d’animation.

En quoi ça consiste exactement ? quels sont les outils, le salaire ? Laissez-vous guider par cet article, nous vous expliquons tout. 

Le graphiste 3D conçoit les décors, les objets dynamiques ou non, les scènes et les personnages 3D, en conformité avec la direction artistique et les contraintes du moteur.

 En 3D ce que nous appelons “objets” sont concrètement les objets virtuels que vous aurez créés au cours de votre conception. Cela peut être ce que vous voulez, tant que vous respectez la ligne directrice du jeu bien-sûr.

Un objet est dynamique quand il est modifiable à votre guise sans que cela n’impacte vos autres créations. Ils sont superposables. A l’instar des objets non dynamiques.

Bien-sûr vous utiliserez ce que l’on appelle un moteur graphique. Un très connu pour sa qualité et son aspect très pratique d’utilisation est Unreal Engine. Peut-être avez-vous déjà entendu ce nom.

En tout cas vous pouvez être sûr que nous aborderons tout cela en détails si vous poursuivez une formation 3D chez Netinfo. ;)

 Plusieurs outils et logiciels peuvent-être utilisés pour concevoir un jeu vidéo 3D, même sans code

Parmi eux, et nous en avons déjà un peu parlé, le meilleur de tous, c’est bien Unreal Engine 4. Plusieurs très grands jeux ont été conçus à partir de ces logiciels tels que Fortnite, Street Fighter 5, Star Wars Jedi: Fallen Order et beaucoup d’autres.

GDevelop est un très bon environnement de développement et un moteur de jeu performant pour concevoir des jeux de plateformes en 3D pour le web, pour Windows, Linux mais aussi pour les tablettes et smartphones Android et iOS.

 

Beaucoup d’autres sont disponibles. Pour le reste, nous vous laissons vous aventurer sur le web pour en connaître davantage sur le sujet.

 

945 x 630_0000_1.jpg

Oui les deux métiers sont différents, et le chemin emprunté n’est pas forcément le même.

Un graphiste 2D crée des visuels et assets de personnages en 2D (concept, environnement, personnages…)

Ce métier demande des aptitudes différentes. Et attention, un graphiste 3D n’est pas forcément meilleur qu’un graphiste 2D. Les logiciels utilisés ne fonctionnent pas de la même manière. Ils demandent de la rigueur et de la créativité.

En parlant de logiciels, les souvent utilisés seront la plupart du temps des logiciels d’art, de design et de traitement d’images tels que Adobe Photoshop ou bien Illustrator.

Nous irions peut-être même jusqu’à considérer que le graphisme 2D représente un défi de taille en matière de conception de jeux vidéo. Dans le sens où l’originalité, les couleurs, l’ambiance et les animations devront se démarquer des autres pour que le jeu soit au final, plus impactant !

 

Tout comme les graphistes 3D, les graphistes 2D ont droit eux aussi à leurs logiciels de conception de jeux vidéo. Et ils sont très nombreux.

Nous pouvons tout de même vous en citer quelques uns tels que Construct 2D, un logiciel permettant de concevoir un jeu sans forcément avoir de connaissances préalables en langage de programmation

Un autre que nous pouvons vous citer et qui est très intéressant, GameMaker. C’est un logiciel performant qui a déjà fait ses preuves via la création de bons jeux amateurs. Un incontournable du développement de jeux vidéo à découvrir gratuitement !

Il a servi au développement de jeux connus mondialement que vous pourriez connaître aussi : la série Hotline Miami et Undertale.

Voici la fiche métier pour un graphiste 2D :

 Compétences requises :

Savoir…

• mettre en œuvre des techniques de communication écrites et orales

• utiliser les techniques de scripting (xml, etc.)

• mettre en œuvre des techniques de dessin (sur support papier ou informatique)

• mobiliser les techniques de veille)

• gérer les contraintes hardware

• analyser et synthétiser

Faire preuve de...

• rigueur

• ténacité et persévérance

Les formations que vous pouvez faire : 

Bac+2 à Bac+5 :

  • BTS design graphique ou DMA arts graphiques (2 ans d’études)

  • Licence pro (+1 post BTS, 3 ans post bac) : Jeu vidéo, animation ou infographie, écoles de graphisme, écoles d’art, université 

  • Masters dans le domaine du graphisme (5 ans d’études)

Salaire :

Junior : jusqu’à 26 400€ / année

Confirmé & Senior : jusqu’à 33 000€ / année

Le Game Designer, ou l’art de rendre un jeu attractif.

 

Quel est son rôle

Le game designer occupe un poste clé dans la production d'un jeu vidéo. C'est lui en effet qui conçoit le gameplay, c'est-à-dire le concept, la mécanique du jeu et sa prise en main. Son premier objectif est de rendre le jeu le plus attractif possible.

Un game designer doit avoir un bon esprit de synthèse et être un bon communiquant pour transmettre de manière claire et concise ses idées au reste de l'équipe. Créatif, dynamique, il doit aussi être rigoureux.

Qui dit au reste de l’équipe, dit certainement aux infographistes qui vont concrétiser les idées du game designer.

Comment le personnage va bouger, comment les objets vont interagir entre eux, les couleurs, l’ambiance globale du jeu, toutes ces informations viendront de lui. Avoir un esprit créatif pour ce métier est donc important pour insuffler au jeu, une touche d’originalité.

 

Si certains Game Designers travaillaient beaucoup en dessinant sur du papier, aujourd’hui maîtriser des logiciels de design et de conception 3D devient de plus en plus prisé.

Des logiciels comme Unreal, Unity, ou  bien 3Ds max, ainsi que des logiciels d’animation

 

Pour la fiche métier, nous vous donnerons tous les détails dans la partie Level Designer, car les compétences et le cursus sont identiques.

 

Pour les formations, nous avons mis ces informations dans la partie Level Designer, le cursus pour les deux métiers étant identique.

Derrière le Game Designer se cache le Level Designer.

Très similaire au Game Designer, mais appliqué aux niveaux, le Level Designer conçoit les niveaux du jeu en créant des cartes et en mettant en place une série d’événements et d’obstacles qui rythment la progression du joueur ou de la joueuse.

 

Le Game Designer va se baser sur les éléments du jeu, les aptitudes du personnage principal par exemple, pour adapter les niveaux selon les difficultés. Des connaissances en langages de programmation sont donc primordiales, comme le langage Python ou LUA. Il doit aussi maîtriser des concepts d’intelligence artificielle comme le FSM ou le concept de l’automate fini. Ce qui lui permettra encore l’adaptation du niveau en prenant en compte l’IA inclue dans le jeu.

 

Pour ce qui sont des outils, le Level Designer doit savoir manipuler des éditeurs de niveaux. Et pour ce qui est du nombre d’éditeurs, il y en a pour tous les goûts. 

Comme exemples que l’on peut citer, UnrealEd, spécifique pour la série de jeux Unreal, qui est donc un éditeur 3D, jusqu’aux Super Mario Makers pour les jeux Super Mario, cette fois-ci en 2D.

Toutefois, d’autres jeux comme Hotline Miami par exemple, trouvent leur éditeur de niveau dans leur logiciel de conception : GameMaker.

Passons maintenant à la fiche métier

Compétences requises :

Savoir…

• mettre en œuvre les techniques de communication écrite et orale

• mettre en œuvre les techniques de résolution de problèmes

• travailler en équipe

• être force de proposition

• évoluer dans un environnement complexe et en constante évolution (résistance au stress)

 

Faire preuve de…

• créativité et curiosité d’esprit

• écoute des évolutions, des tendances (réseaux sociaux, comportements utilisateurs)

• analyse et synthèse

• rigueur

 

Les formations que vous pouvez faire :

Bac+2 à bac+5.

  • BTS design graphique, BTS SIO ou DUT informatique pour la programmation ou MMI (2 ans post bac).

  • Écoles de jeux vidéo avec spécialisation en Game Design/Level Design  (3 à 5 ans post bac).

  • Écoles de graphisme avec spécialisation en conception multimédia, design numérique ou jeu vidéo  (3 à 5 ans post bac).

  • Écoles d’ingénieurs formant à la programmation avec spécialité multimédia ou jeux vidéo (3 à 5 ans post bac).

 

Salaire pour un Game Designer :

 

Junior : Jusqu’à 25 660€ / année

Confirmé & Senior : jusqu’à 34 000€ / année

 

Salaire pour un Level Designer :

Junior : Jusqu’à 30 000€ / année

Confirmé & Senior : 38 000€ / année

 

Avec ces 4 métiers, les conditions sont réunies pour créer un bon jeu vidéo. Mais encore, nous ne vous avons pas parlé de la dimension artistique, ni musicale lors de la conception d’un jeu. L’ingénierie du son, ou bien le métier de Tech Artist dont nous pourrions vous parler dans un prochain article. ;)